> Historique

Le « CONTRAPUNTIC JAZZ BAND » est né de la volonté de réunir l’improvisation de jazz, et l’écriture polyphonique, contrapuntique.

La tradition de l’improvisation est aussi ancienne que la musique elle-même. Elle est indispensable à la fraicheur et la vivacité de la musique, à la source même de son évolution.

En étudiant les premières formes d’improvisations que l’on peut retrouver sur des traités du 16ème siècle*, nous avons été frappés par la simplicité et la modernité des exemples musicaux.

L’actualité de ces travaux sur les diminutions - ornementations avec des notes de valeurs plus courtes permettant de passer d’une note longue à une autre - ainsi que sur les cadences, permet une utilisation très souple, dans des contextes et des instrumentations variés.

 

Un travail de composition, d’arrangement et d’orchestration, se fondant

- sur l’étude de ces traités et de partitions datant de la renaissance jusqu’au 20ème siècle: Carlo GESUALDO, Claude LEJEUNE, Michelangelo ROSSI, Tarquinio MERULA, Gabriel FAURE, Maurice RAVEL

- sur des compositeurs de jazz ayant déjà travaillé sur la polyphonie

Tadd DAMERON, Georges RUSSEL, Charlie PARKER, Lenny TRISTANO, Gil EVANS, Gerry MULLIGAN, Lee KONITZ et Warne MARSH,

nous a permis de constituer un répertoire très diversifié pour fonder ce nouveau groupe.

 

La rencontre avec Benny GOLSON, fondateur du « JAZZTET » avec Art FARMER, a été déterminante, le travail sur la composition et les arrangements de ce groupe est une grande source d’inspiration.

C’est aussi un modèle de collaboration entre plusieurs artistes d’horizons différents, qui ont réussi à trouver un équilibre entre la complexité technique - écriture musicale, et exécution instrumentale - et la portée poétique des lignes mélodiques, sans oublier un élément essentiel toujours présent :

le swing et de la pulsation rythmique.

 

Le CONTRAPUNTIC JAZZ BAND est constitué de jazzmen internationaux curieux et ouverts à cette expérience :

 

Fabien MARY, Django d’or jeune talent 2003, nominé au prix Django REINHARDT, y est particulièrement brillant, il fait preuve d’une grande maturité dans la construction du discours.

 

Les solos de Guillaume NATUREL, au saxophone ténor et à la flute, sont toujours mélodiques et inspirés, le son de sa flute se marie particulièrement bien avec celui de la trompette en sourdine.

 

Le son envoutant de Jerry EDWARDS s'inscrit dans la plus pure tradition des grands trombonistes de jazz Américains.

 

Bastien STIL est un musicien complet, irremplaçable, il a notamment dirigé l’orchestre national de Bordeaux Aquitaine en juin 2014, avec Wayne SHORTER en soliste. C'est un tubiste exceptionnel, véloce, étonnant par sa virtuosité et son imagination. En jouant son rôle de bassiste-soliste, il donne une grande cohésion à l’ensemble du groupe.

 

Donald KONTOMANOU, batteur très actif sur la nouvelle scène du jazz, son écoute, son intuition lui permet de s’adapter parfaitement au groupe, il trouve immédiatement les couleurs et l’esprit de chaque titre. Le son de sa batterie se fond parfaitement avec la contrebasse en constituant une section rythmique complète.

 

Le jeu de Lenny POPKIN est tout simplement magique, l’esprit de

Lester YOUNG nous hante, sa sonorité poignante nous accompagne longtemps.


Gilles NATUREL, compositeur, multi instrumentiste, accompagne régulièrement les plus grands musiciens, de jazz : de Benny GOLSON, (NORD SEA Jazz Festival en juillet 2014), à Alain JEAN MARIE, en passant par Lee KONITZ. C'est l'un des rares contrebassistes de jazz qui joue régulièrement des solos à l’archet, nous rappelant la tradition des contrebassistes solistes précurseurs tels que Bill JOHNSON et Slam STEWART.

En jouant depuis de nombreuses années, sur des cordes en boyaux qu’il fabrique lui-même et sans jamais utiliser d’amplificateur ni de système de capteur électrique, il fait entendre la pureté du son de la contrebasse acoustique, la projection du son se faisant en douceur en gardant toute la souplesse et l'énergie de la ligne de basse.

 

 

*-Traité de Glosas de Diego ORTIZ (ed.1553)

  -Selva de varii passaggi de Francesco ROGNONI (ed.1592)

> Presse

"...making me want to play, I love this. He played as he have a love affair with each note".

 

Benny Golson

Le Monde du 24/10/2014 par Francis Marmande


Télécharger
Revue de presse.pdf
Document Adobe Acrobat 5.0 MB

> Photos